La trace du mois: l’European divide trail

photographies: Andy cox

Nous sommes tous à la recherche de la trace ultime, du Graal du bikepacker, de l’aventure d’une vie, à la fois sauvage et mystique. Ce fameux voyage  que l’on imagine à chaque fois que l’on prépare notre matériel, qu’on peaufine nos réglages, au fond de ce petit garage: la nature indomptée, les interminables chemins forestiers, la faune abondante et sauvage, les feux de camp sous le ciel étoilé, et pourquoi pas les aurores boréales. Cette  trace qu’on racontera à nos petits enfants devant la cheminée, si jamais les heures passées en selle nous laissent encore l’opportunité physiologique d’en avoir.Il y a des cyclistes qui attendent une vie pour la découvrir, et d’autres qui cherchent. Mais il y a toujours un problème: les 20 kilomètres de nationale entre ces deux sentiers, c’est trop technique, ou encore c’est tellement caillouteux qu’on pourrait se faire assommer par la sacoche de selle. Et puis à force d’heures sur les cartes, sur les photos satellites et sur le terrain, il y en a qui trouvent.C’est ainsi qu’a été découverte la sainte trace: l’European Divide Trail… Et comme il convient de rendre à César ce qui appartient à César, c’est  en l’occurrence  plutôt à Andy Cox que l’on doit quelque chose.


« Je suis juste un gars qui vie en pilotant son vélo, qui campe dans la foret, pour voir le monde depuis sa selle »

Andy Cox

Qui est Andy Cox (et pourquoi sa photo est accrochée dans mon garage) ?

Alors César, on connait, mais qui est donc Andy Cox? Vous trouverez bien sur Wikipédia un Andy Cox guitariste du groupe « The Beat ». Rien à voir. Notre Andy est lui aussi anglais, né à Oxford bien avant le Brexit, en 1978. Il se défini lui même comme un homme sans attache: il n’a pas d’enfant, pas de femme, pas de véritable travail. Il a bien travaillé dans un magasin de vélo, ou encore comme guide de rando à VTT mais, en somme, il a la vie de tout bon guide spirituel, sacrifiant sa vie à nous montrer le chemin. Il nous dit (verset 12): « Je suis juste un gars qui vie en pilotant son vélo, qui campe dans la foret, pour voir le monde depuis sa selle ». La messe est dite.Andy a beaucoup roulé, 65 000 km. Et il a cherché comme nous tous des traces agréables à rouler avec un vélo chargé, sans dénivelé inhumain,  permettant le voyage de longue distance en pleine nature, sans risque de se faire attraper par un poids lourd. Et puis un jour, après 3 ans de recherche, notre figure christique tubeless a publié la trace ultime, que je me devais de vous présenter en bon apôtre de la guidoline, dans ce numéro 1 de « Bikepackeurs ».

L’European Divide Trail

infographie:polarsteps

De Grense Jakobselv en Norvège, entre la frontière Russe et l’océan Arctique, et Cabo St Vincente au Portugal, 11 pays traversés…Une épine dorsale transcontinentale de 6710 km, composée d’un patchwork de sentiers, de pistes cyclables, à travers champs et forets. Des mois de plaisirs loin de la civilisation. Andy l’a fait en 133 jours, et il est rapide. il faudra donc cumuler des RTT pour en venir à bout. Mais la trace est magique, on en pleurerait: partir du bord de la mer de Barens pour rejoindre la chaleur des cotes portugaises, en passant par les plus beaux paysages d’Europe, souvent sauvages et  ignorés car loin des parcours habituels. Autant de décors et de rencontres en perspective, c’est effectivement l’aventure d’une vie. Merci Mr Cox.

Pour suivre Andy Cox: 

Vous trouverez la trace GPS de ce périple sur le site de l’application Komoot:

https://www.komoot.com/user/534031742475?ref=amk

Pour une vision globale de la trace:

https://www.polarsteps.com/AndyCox/1915138-european-divide-trail

https://www.instagram.com/europeandividetrail/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s